ETES-VOUS AN 

ANCIEN CHRETIEN?

11. EST-CE QUE LES DONS DE L'ESPRIT SONT POUR AUJOURD'HUI?

IntroductioN

La continuation des dons du Saint-Esprit est un sujet qui, dans certaines dénominations du corps de Christ, provoque la confusion et même le débat. Aujourd'hui, le corps du Christ, en ce qui concerne les dons de l'Esprit, est divisé en deux groupes; (1) les continuationnistes et (2) les cessationnistes.

 

Les cessationnistes soutiennent que les dons de l'Esprit ont cessé à la fin de l'âge apostolique. Les continuationnistes, d'autre part, défendent que les dons de l'Esprit sont toujours présents à ce jour.

 

Comme toujours, nous allons tout soumettre à un examen biblique. Puisque notre ministère n'est soumis à aucune dénomination particulière, nous n'avons aucune pression extérieure pour évaluer une question doctrinale particulière.

 

Voyons donc ce que la Bible dit sur la continuation ou non des dons spirituels. Comme toujours, nous le ferons de manière concise pour en faciliter la lecture. Cela ne signifie pas que nous n'avons pas étudié attentivement et en profondeur toutes sortes d'arguments et d'objections pour chacune des deux croyances. N'oubliez pas que nous serons heureux de répondre à toutes vos questions sur ce sujet.

 

Le principe de "Sola Scriptura"

 

Ceux qui connaissent un peu la théologie ont entendu ce terme à quelques occasions. C'est l'un des principes de la Réforme. La Réforme a été un mouvement lorsque l'église protestante s'est séparée de l'église catholique.

 

Ce terme indique que la Bible est la seule source infaillible d'autorité pour la foi et la pratique chrétiennes.

 

 

Par conséquent, la personne soutenant qu'il ne respecte pas ce principe n'aurait aucune valeur pour décider si les dons de l'Esprit sont en vigueur.

 

Que voyons-nous dans l'église du Nouveau Testament?

 

Il est évident pour toutes les parties que les dons de l'Esprit étaient présents dans l'église du Nouveau Testament. Les deux modes de pensée (cessationnisme / continuationnisme) que nous venons d'évoquer s'accordent sur ce point.

 

Le Nouveau Testament nous laisse de nombreux documents à cet égard. Ci-dessous, nous avons une liste d'églises et de lieux où les dons de l'Esprit abondaient:

 

1. Création de l'église (Actes 2: 1-5)

2. Antioche (Actes 13: 1)

3. Tyr (Actes 21: 4)

4. Galatie (Galates 3: 5)

5. Corinthe (1 Corinthiens 1: 7, 12: 27-28, 14 etc.)

6. Éphèse (Éphésiens 4: 11-11)

7. Thessalonique (1 Thessaloniciens 5: 19-22)

8. Rome (Romains 12: 3-8)

9. Les juifs chrétiens dans la dispersion (Jacques 5: 13-16)

 

C'est donc un fait que les dons de l'Esprit étaient présents dans l'église primitive. Maintenant, la question que nous devons nous poser pour déterminer si les dons sont actifs ou non serait la suivante:

 

Y a-t-il une interdiction ou un mandat qui stipule que les dons doivent cesser et se terminer après l'ère apostolique?

 

Combien de temps durera l'utilisation des dons et la norme des dons spirituels?

 

La Bible nous dit quand les dons de l'Esprit seront présents, actifs et pour combien de temps. Dans Actes 2, pour ce qui est pour beaucoup le début de l'église à la Pentecôte, Pierre dit ce qui suit:

 

Actes 2:14-21 

14 Alors Pierre, se présentant avec les onze, éleva la voix, et leur parla en ces termes: Hommes Juifs, et vous tous qui séjournez à Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles!

15 Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car c'est la troisième heure du jour.

16 Mais c'est ici ce qui a été dit par le prophète Joël:

 

17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes.

18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront.

19 Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée;

20 Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux.

21 Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

 

Pierre mentionne la prophétie de Joël 2: 28-32. De plus, Peter ajoute même "dans les derniers jours" qui, dans le livre de Joël, dit "après cela". Il est important de savoir comment Pierre déclare la prophétie car elle dit: "je répandrai de mon Esprit sur toute chair". Elle ne concerne pas seulement le premier siècle, les apôtres (c'est-à-dire l'ère apostolique), mais toute l'humanité.

 

On voit comment plus tard, dans ce même discours, il ajoute que le don du Saint-Esprit, avec tout ce que cela implique (prophéties, visions, dons etc ...) est une promesse pour tous ceux qui étaient là, leurs enfants et "Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera » Nous voyons que c'est une promesse universelle.

 

Actes 2:37-39 

 37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? 38 Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit. 39 Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.

 

Maintenant, la question est de savoir quelle est la période de temps des «derniers jours».

 

Certains cessationnistes soutiennent que les derniers jours se réfèrent à la fin de l'âge apostolique. D'autres soutiennent que c'est le moment où le canon est fermé. Cependant, ce ne sont rien de plus que des spéculations, car la parole de Dieu nous dit clairement quels sont les derniers jours.

 

Le texte biblique nous explique sans aucun doute que les derniers jours sont la période de la mort et de la résurrection de Jésus, jusqu'à ce qu'il vienne (seconde venue). En fait, dans la même prophétie que Pierre mentionne de Joël, nous voyons à la fois le début de ces manifestations, ainsi que leur fin:

 

Actes 2:19-21 

19 Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée; 20 Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux. 21 Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

 

Ce sont clairement des références prophétiques à la fin du monde et à la venue du Seigneur:

 

Marc 13:24-27

 24 Mais dans ces jours, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, 25 les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. 26 Alors on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. 27 Alors il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l'extrémité de la terre jusqu'à l'extrémité du ciel.

 

Apocalypse 6:12 

12 Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,

 

En fait, nous avons vu auparavant comment Paul dit à l'église corinthienne qu'ils ne manquent d'aucun don ... en attendant quoi?:

 

1 Corinthiens 1:7 

7 de sorte qu'il ne vous manque aucun don, dans l'attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus Christ.

 

 Nous voyons donc que, pour Paul, les dons de l'Esprit n'étaient pas seulement quelque chose qui devrait être une norme, que nous devrions aspirer et que nous ne devrions jamais interdire, mais pour lui, nous devrions les expérimenter jusqu'à la manifestation de Jésus-Christ (la Deuxième venue). Paul ne savait pas quand Jésus allait venir, mais la réalité d'être dans les derniers jours indiquait que ces expériences devaient être la norme jusqu'à la seconde venue du Seigneur.

 

L'expression des «derniers jours» est également mentionnée par l'auteur d'Hébreux pour parler de l'époque à partir de laquelle Jésus était sur terre:

 

Hébreux 1:2 

2 Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde,

 

  

Alors, finiront-ils à un moment donné?

 

Oui. La parole de Dieu nous explique quand, où et pourquoi les dons spirituels cesseront. Cela se produira lorsque nous serons adoptés, lorsque nous recevrons le corps glorifié et que nous serons en présence de Dieu. A ce moment là, les dons, les prophéties et les révélations prendront fin. Mais, de la même manière, d'autres actions et mandats dont la Bible nous parle maintenant, comme nous le sommes dans les derniers jours, prendront également fin: l'église, les services, la prédication, les intercessions, les évangélisations.

 

Comment savons-nous cela? Parce que Paul nous dit dans 1 Corinthiens 13: 8-13:

 

1 Corinthiens 13:8-13 

8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. 9 Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie, 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra. 11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant. 12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu. 13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité.

 

Qu'est-ce que «le parfait»?

 

  1. «Le parfait», c'est quand nous Le voyons face à face (v. 12). Le voyons-nous face à face maintenant? Non. Bien qu'il soit vrai que nous ayons une relation avec Dieu, nous ne le voyons pas face à face comme, par exemple, Moïse. C'est pour cette raison même que Paul, qui avait des dons spirituels plus que quiconque, a dit la même chose: «Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face. » Alors, quand le verrons-nous face à face? Quand nous sommes en sa présence. Paul parle de l'avenir, de l'adoption, du moment où nous serons en sa présence.

  2. «Le parfait», c'est quand nous connaissons parfaitement Dieu (v. 12) de la manière dont il nous connaît: connaissons-nous Dieu tel qu'il nous connaît maintenant? Non. Il est interprété de la même manière que le point précédent où Paul parle clairement d'un moment dans le futur.

 

Quand cela arrivera-t-il?

 

Quand Jésus vient. Quand nous sommes glorifiés. À ce moment-là, nous pouvons lui parler en tant que Moïse

 

Qu'a dit Jésus à ce sujet?

 

Ses mots ne pouvaient pas être plus clairs:

 

Jean 14:12 

12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;

 

Le contexte parle de miracles. C'est un commandement clair "celui qui croit en moi". Cela ne fait pas référence à un groupe spécifique, ni à une heure spécifique. Si c'était le cas, alors nous aurions à annuler les paroles de Jésus telles que:

 

Jean 7:37-38 

37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture.

  

Jean 11:25 

25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;

  

Jean 6:34-35 

34 Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain. 35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.

 

Jean 12:44-48 

44 Or, Jésus s'était écrié: Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé; 45 et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé. 46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. 47 Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde. 48 Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

 

Jésus a dit quelque chose de similaire au verset de Jean 14:12 dans Marc 16: 17-18:

 

Marc 16:17-18

 17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

 

NOTE SUR MARQUE 16: Bien que dans plusieurs des manuscrits les plus anciens, comme le codex Sinaiticus et le Vaticanus et d'autres, ils ne contiennent pas la partie de Marc 16 de 9 à 20, dans de nombreux autres manuscrits grecs, ces versets sont enregistrés. En outre, les défenseurs de la parole de Dieu, comme Irénée, incluent Marc 16:19 dans son travail contre les hérésies.

 

 Premières impressions, conclusions

 

Nous pouvons clairement voir que les dons du Saint-Esprit étaient actifs dans l'église du Nouveau Testament. Il n'y avait aucune interdiction, mais au lieu de cela, Paul a encouragé les frères à ne pas éteindre l'Esprit, à ne pas mépriser les prophéties et à rechercher des dons spirituels.

 

1 Corinthiens 14:1-3 

14 Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie. 2 En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères. 3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.

 

12 De même vous, puisque vous aspirez aux dons spirituels, que ce soit pour l'édification de l'Église que vous cherchiez à en posséder abondamment.

 

 18 Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous; 19 mais, dans l'Église, j'aime mieux dire cinq paroles avec mon intelligence, afin d'instruire aussi les autres, que dix mille paroles en langue.

 

1 Thessaloniciens 5:19-22 

19 N'éteignez pas l'Esprit. 20 Ne méprisez pas les prophéties. 21 Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon; 22 abstenez-vous de toute espèce de mal.

 

 

 

La promesse du Saint-Esprit va de pair avec le pouvoir de prêcher ou ses manifestations surnaturelles, ou même les deux ensemble. Actes 1: 8, 4: 7, 4:33, 6: 8, 8: 10-13, 10:38, 19:11 etc:

 

Actes 8:13 

13 Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s'opéraient.

 

Actes 19:11 

11 Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul,

 

 

Nous avons vu comment Jésus déclare que tous ceux qui croient en lui feront de plus grandes choses.

 

Paul déclare clairement comment le corps du Christ a des membres, et ces membres emploient des fonctions liées aux manifestations [2] de l'Esprit (1 Corinthiens 12: 27–31, Romains 12: 3–8, 1 Corinthiens 12: 4–6)

 

Dans cet esprit, nous devons nous poser la question suivante:

 

Où dans la Bible voyons-nous qu'il est interdit à l'église à partir du deuxième siècle de faire tout ce que la église jusqu'à ce moment a non seulement pratiqué, mais ce que les apôtres ont recommandé et présenté comme la norme?

 

C'est une question essentielle, car nous voyons clairement que les dons (1) étaient actifs et (2) les apôtres ont exhorté les membres du corps du Christ à les rechercher.

 

Conclusion

 

Le conseil clair de la Bible nous montre que les dons sont actifs. Nous sommes invités à les pratiquer. On nous donne des ordres clairs de ne pas les interdire et on nous dit que lorsque le Seigneur reviendra, nous n'en aurons plus besoin. Nous avons également vu que ce n'est pas quelque chose exclusivement réservé aux apôtres, mais plutôt à tout le corps du Christ.

 

Cela ne signifie pas qu'il n'y a pas eu et qu'il y aura encore des abus de la part de personnes qui, avec malveillance ou avec une doctrine non biblique, abusent des dons spirituels. Le fait que ces abus existent ne signifie en aucun cas que les dons ne sont pas actifs. Nous savons que cela est vrai comme de la même manière que les faux prophètes et les faux faiseurs de miracles dans l'AT n'ont pas annulé la prophétie authentique de Dieu ou les miracles de Dieu.

 

Par conséquent, avec l'autorité de la parole de Dieu, nous devons déclarer, sans aucun doute, que les dons de l'Esprit sont valables pour tous ceux qui croient en Dieu et, c'est par la grâce de Dieu qu'il distribue à qui il veut et comment il veut.

Ceci est une très brève introduction à la Bible et sa structure. Pour en savoir plus sur la Bible ;  s'il vous plaît n’hésitez pas nous contacter, nous vous expliquerons tous vos doutes et questions. 

"...Christ en vous: l'espérance de la gloire..."

2017 - The Truth of the Bible   
www.thetruthofthebible.org
www.laverdaddelabiblia.org
www.laveritedelabible.org
The Truth of the BIble Ministries
Los Angeles, California, USA

  • Grey Instagram Icon
  • Grey YouTube Icon

© 2017 - The Truth of the Bible - all rights reserved.